Comment animer un mariage en tant que maître de cérémonie ?

Etape très importante dans le déroulement du mariage, l’animation se fait en plusieurs étapes tout en suivant les goûts et les envies des mariés. Le maître de cérémonie qui est chargé du bon déroulement de celle-ci, se doit d’être bien préparé pour gérer non seulement l’événement, mais aussi la pression pour permettre aux jeunes mariés d’être plus à l’aise. Alors, en tant maître de cérémonie, comment doit-il animer le mariage ? Dans cet article, découvrez en trois étapes comment il doit s’y prendre.

Première étape : se préparer

La préparation est l’étape cruciale sans laquelle le mariage ne pourra bien se dérouler. Pour cela, le maître de cérémonie doit commencer par élaborer un plan détaillé des différentes parties et événements du mariage. Avec le plan, il a un aperçu des différents enchaînements dans l’ordre. Il s’agit par exemple du cocktail avant l’arrivée des mariées, de l’heure de leur arrivée dans la salle, du moment de lancement du bouquet, etc.

Lire également : Quelle noce célébrer pour 42 ans de mariage ?

À cela s’ajoute la préparation de l’équipement d’animation. L’équipement dont il est question concerne celui de la musique ou celui de l’éclairage. Pour un maître de cérémonie qui ne possède pas tous ces appareils électroniques, il peut recourir à la location au lieu d’un achat qui lui coûtera énormément. Une fois que tout est prêt, il faudra maintenant procéder à l’essai.

Vous pourrez, par exemple, essayer le microphone pour vous assurer qu’il fonctionne bien. Il ne faut surtout pas attendre le jour J pour le tester. Cela peut amener de mauvaises surprises comme les coupures de son. L’organisation est donc la clé pour réussir sa préparation, plutôt que de toujours miser sur l’improvisation.

A lire aussi : Comment finir un discours de mariage?

Deuxième étape : débuter l’animation

Pour débuter l’animation proprement dite, le maître de cérémonie commence par des annonces au début de la réception. Généralement, il se présente et décrit de manière brève le programme de l’événement. Par la suite, il se chargera d’indiquer aux personnes arrivées les emplacements qui leur sont dédiés, c’est-à-dire leurs différentes tables ainsi que l’endroit où ils devront déposer les cadeaux.

Au moment de leur arrivée, le maître de cérémonie se chargera d’annoncer et de présenter les mariés. C’est à ce niveau qu’il fera le plus long discours de l’événement. Si parmi les invités des personnes ont des discours à faire, une fois que tout le monde a pris place, le maître de cérémonie se chargera également de faire leur présentation. Même si le maître de cérémonie n’est pas venu dans le but de faire rire les invités, en tant qu’animateur, il devra les amuser et les distraire durant la réception.

Les mariés doivent profiter pleinement et cet événement doit rester un de leurs meilleurs moments. Pour ce qui est des discours, il faut attendre l’approche de la fin du diner pour les commencer. Et même s’il survenait des imprévus dans le temps imparti, faites tout pour le respecter. Ceci évitera de précipiter les discours qui se feront dans le bazar. En dehors de ces deux préparations, il faut impérativement éviter les temps morts.

Voilà pourquoi un plan qui détail les enchainements est essentiel. Ainsi, le maître de cérémonie pourra être prêt pour faire face aux éventuels problèmes techniques. Le principal qui doit être ressentie dans les discours du maître de cérémonie, c’est la sincérité.

Troisième étape : Organiser des événements

Pour finir, le maître de cérémonie doit impliquer la foule durant la cérémonie de mariage à travers l’organisation des événements ou activités selon ce que les mariés ont choisi. Cela peut être des jeux, des témoignages ou même les discours des invités ou encore le lancer du bouquet. En réalité, cette partie ne doit pas être une surprise pour les mariés.

C’est pour cette raison qu’il est préférable de laisser les mariés prendre les rênes s’ils le souhaitent. Le travail est souvent plus simplifié de cette manière. Et plus c’est simple, mieux c’est. Les activités restent toujours une très bonne idée, lorsqu’il s’agit d’animer un mariage et d’occuper les moments les plus tranquilles.